Qui sommes-nous ?

L'Institut

 

L'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) est un établissement public administratif, placé auprès du Premier ministre. Le ministère de la Justice et le ministère de l’Intérieur constituent pour lui les ministères de référence. Appelé Institut des hautes études de la sécurité intérieure (IHESI) à sa création en 1989, il est ensuite devenu l'Institut national des hautes études de sécurité (INHES) puis Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) en 2010. Ses missions et son organisation relèvent des articles R 123-1 et suivants du Code de la sécurité intérieure.

Frédéric Desaunettes (cliquer ici pour consulter sa biographie), magistrat, est chargé d'assurer la direction par intérim de l'Institut depuis le 15 septembre 2019. La commissaire divisionnaire de police Valérie Maldonado (cliquer ici pour consulter sa biographie) est directrice adjointe.

Les programmes de formation de l'INHESJ déclinent et étudient les différentes politiques publiques en matière de sécurité et de justice, d'intelligence et de sécurité économique, ou encore de gestion des risques et des crises.

Dans les domaines relevant de sa mission, l’Institut peut conduire, seul ou en coopération avec d’autres organismes français ou étrangers, des études et des recherches.

Par ailleurs, l’Institut est chargé d’étudier les évolutions statistiques de l’ensemble du processus pénal, les faits constatés par les décisions de justice, l’exécution des peines et des sanctions pénales ainsi que la récidive au sein d’une structure interne dénommée « Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales ».

Télécharger l'organigramme de l'INHESJ

 


Les directeurs de l'Institut depuis 1989

 

Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice

  • Frédéric Desaunettes, magistrat (directeur par intérim depuis septembre 2019)
  • Hélène Cazaux-Charles, magistrate (2016 - 2019)
  • Cyrille Schott, préfet de région (2014 - 2016)
  • André-Michel Ventre, inspecteur général des services actifs de la Police nationale (2009 - 2014)

 

Institut national des hautes études de la sécurité

  • Pierre Monzani, préfet (2006 - 2009)
  • Régis Guyot, préfet (2004 - 2006)

 

Institut des hautes études de la sécurité intérieure

  • Jean-Marc Berlioz, inspecteur général de l'administration (2002 - 2004)
  • Jean-Claude Karsenty, inspecteur général de l'administration (2000 - 2002)
  • Philippe Melchior, inspecteur général de l'administration (1997 - 2000) 
  • Marcel Leclerc, préfet (1995 - 1997)
  • Jean-Michel Roulet, préfet (1995 - 1995)
  • Jean-Marc Erbes, inspecteur général de l'administration (1989 - 1995)