INHESJ

La victimation personnelle et le sentiment d'insécurité déclarés par les personnes de 60 ans et plus

Fil d'Ariane

Repères n° 28
La victimation personnelle et le sentiment d'insécurité déclarés par les personnes de 60 ans et plus
01 octobre 2014

Cette étude propose une analyse comparative des taux d’atteintes personnelles et des fréquences du sentiment d’insécurité avec comme population de référence les personnes de 60 ans et plus. En cumulant les résultats des sept enquêtes « Cadre de vie et sécurité » (CVS) disponibles à ce jour, l'ONDRP cherche à savoir si les réponses des personnes de plus de 60 ans diffèrent ou non de celles des personnes de 14 à 59 ans.

L’originalité de la présente démarche consiste donc à ne pas choisir une atteinte ou une question comme angle d’analyse, mais une caractéristique, l’âge, et une population particulière, les personnes de 60 ans et plus. Cela permet notamment de s’interroger sur la potentielle relation qui peut exister dans cette population, entre victimation et sentiment d’insécurité.

Mots-clés : Perceptions et observations par la population Violences aux personnes Vols