INHESJ

Les vols de téléphones portables : caractéristiques des faits et profil des victimes

Fil d'Ariane

La Note n° 5
Les vols de téléphones portables : caractéristiques des faits et profil des victimes
01 avril 2016

Environ 30 % des vols et tentatives de vols personnels déclarés au cours des enquêtes « Cadre de vie et sécurité » (CVS) conduites entre 2009 et 2015 sont des vols de téléphones portables. Il est, par ailleurs, le seul objet visé dans près d’un vol ou d’une tentative sur cinq (19 %).

En moyenne, 2,8 % des individus de 14 ans et plus disposant d’un téléphone portable ont été victimes d’un vol (dont tentative) de leur téléphone au cours des deux années précédant l’enquête.Dans un quart des cas, le voleur recourt à la violence pour arriver à ses fins. Le vol à l’arraché est alors la principale méthode employée (15 % de l’ensemble des vols dont tentatives). Le taux de tentatives non abouties pour les vols violents est supérieur à celui des vols sans violence (38 % d’échecs contre 11 %). Lorsque le vol a été réussi, 58 % des individus victimes le signalent à la police ou à la gendarmerie et parmi eux, 82 % déposent plainte.

Le taux d’échec est plus élevé lorsque la victime est un homme (25 % contre 14 % chez les femmes). La part des victimes est 4 fois plus élevée chez les individus de 14 à 25 ans que parmi les personnes ayant plus de 25 ans (7,1 % des possédants victimes sur deux ans contre 1,8 %).

Mots-clés : Autres Vols
Téléchargement

Derrière cette publication

Camille Vanier En savoir plus

Camille Vanier

Fonction Chargée d’études
Discipline Criminologie