INHESJ

Les atteintes à l'environnement et à la santé publique enregistrées par la gendarmerie nationale en 2018

Fil d'Ariane

La Note n° 45
Les atteintes à l'environnement et à la santé publique enregistrées par la gendarmerie nationale en 2018
03 juin 2020

En 2018, la gendarmerie nationale a enregistré 31 027 infractions entrant dans le périmètre des atteintes à l’environnement et à la santé publique.

La plupart de ces infractions concernent la protection des espèces animales, végétales et des habitats (40 %), ainsi que les espaces naturels (28 %). Dans le premier cas, il s’agit surtout d’actes de cruauté et de mauvais traitements envers les animaux. Dans le deuxième cas, les atteintes sont en majorité des infractions forestières (hors incendies).

La répartition des données par département suggère une répartition géographique inégale. En France métropolitaine, certains départements tels que le Var ou la Gironde concentrent un nombre particulièrement élevé d’infractions. En outre-mer, près de la moitié d’entre elles ont été enregistrées en Guyane.

Enfin, la ventilation des données par mois suggère que ces infractions ont été enregistrées tout au long de l’année, mais que certaines catégories l’ont davantage été d’avril à octobre.

Consulter les résultats détaillés

Mots-clés : Géographie du crime Infractions contre l'environnement
Téléchargement

Derrière cette publication

Hugo D’Arbois de Jubainville En savoir plus

Hugo D’Arbois de Jubainville

Fonction Chargé d’études
Discipline Criminologie