INHESJ

Les agressions déclarées par les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels en 2018

Fil d'Ariane

La Note n° 41
Les agressions déclarées par les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels en 2018
18 décembre 2019

En 2018, 3 411 sapeurs-pompiers ont déclaré avoir été victimes d'une agression au cours d'une intervention. En 2017, ce nombre s'élevait à 2 813 ce qui représente une augmentation du nombre de déclarations d'agression de 21 % en un an.

Pour 10 000 interventions effectuées, 7 sapeurs-pompiers ont été agressés en 2018. Ce taux est également en hausse par rapport aux années précédentes (5 pour 10 000 interventions en 2016 et 6 en 2017).

En 2018, les agressions de sapeurs-pompiers ont donné lieu à 1 424 journées d'arrêt de travail. Ce nombre est en augmentation par rapport à l'année précédente où les agressions avaient donné lieu à 955 journées d'arrêt de travail (+ 49 %).

Cette même année, 450 véhicules ont été endommagés pour un préjudice estimé de 380 436 euros. Le montant estimé de ces dégradations a augmenté entre 2017 et 2018 (+ 31 %).

Mots-clés : Atteintes en milieu professionnel
Téléchargement

Derrière cette publication

Aurélien Langlade En savoir plus

Aurélien Langlade

Fonction Adjoint au chef de l’ONDRP
Discipline Criminologie