INHESJ

Les injures sexistes, racistes et homophobes depuis 2006

Fil d'Ariane

Flash’Crim n° 27
Les injures sexistes, racistes et homophobes depuis 2006
15 janvier 2020

En 2017, on évalue à 5,3 millions le nombre de victimes d’injures ce qui représente une augmentation par rapport à 2016 où elles s’élevaient à 4,9 millions (ONDRP, Rapport annuel 2018).

Cette augmentation du nombre de personnes injuriées entre 2016 et 2017 confirme une tendance à la hausse amorcée en 2013. Mais, elle ne reflète pas l’évolution que suivent les différents types d’injures discriminatoires couvertes par l’enquête de victimation « Cadre de vie et sécurité » (sexistes, racistes, antisémites ou xénophobes et homophobes ). Depuis 2013, les injures sexistes augmentent tandis que les injures racistes diminuent. Les injures homophobes évoluent quant à elles de manière non significative depuis 2013.

Mots-clés : Injures et discriminations

Derrière cette publication

Keltoume Larchet En savoir plus

Keltoume Larchet

Fonction Chargée d’études
Discipline Criminologie