Renoncer à sortir seul(e) de chez soi : un comportement d’évitement touchant 17 % de la population