Vols à la fausse qualité dans les résidences principales

22

Flash' Crim Nº 22

Date de publication

Les vols sans effraction dans les résidences principales des ménages font partie des atteintes aux biens que recense l'enquête annuelle "Cadre de vie et sécurité". Lorsque le vol a lieu dans une dépendance ou dans le jardin du logement, par exemple, le ou les auteurs n'ont en général pas besoin d'entrer par effraction. En outre, l'entrée dans le logement-même d'une victime peut se faire sans effraction  en se présentant à la porte sous une fausse identité. Ce procédé d'entrer sans effraction dit "vol à la fausse qualité" présente des caractéristiques qui le distinguent des autres procédés.

On estime qu'en 2017, 252 000 ménages résidant en France métropolitaine ont été victimes de vols sans effraction dans leur résidence principale (0,9 % des ménages).

flash_22.pdf231.03 Ko
Thématiques