INHESJ

Ouvrages et articles scientifiques

Fil d'Ariane

Les ouvrages et articles scientifiques

L'ONDRP s'est engagé dans une démarche visant à enrichir ses travaux d'analyse. Il s'agit de confronter les données collectées et traitées aux théories criminologiques, notamment celles développées en France et dans les pays anglophones, afin de mieux comprendre les phénomènes étudiés. Ces travaux donnent lieu à des publications dans des ouvrages et des revues scientifiques.

2019

Mesurer la traite des êtres humains en France

Amandine Sourd, chargée d’études, a publié l’article « Mesurer la traite des êtres humains en France » dans la revue AJ Pénal.

Cet article propose de mesurer ce phénomène en France, à partir de données administratives et d'une enquête sur les victimes de traite des êtres humains suivies par des associations.

2018

Comprendre le dépôt de plainte des victimes de viol : Facteurs individuels et circonstanciels

Camille Vanier, chargée d’études, et Aurélien Langlade, adjoint au chef de département et responsable des études criminologiques, ont publié l’article « Comprendre le dépôt de plainte des victimes de viol : Facteurs individuels et circonstanciels » dans la revue Déviance et Société.

Cet article propose une analyse des déterminants du dépôt de plainte pour viol en dehors et au sein du ménage, à partir de l'enquête de victimation « Cadre de vie et sécurité ».

 

Reducing Burglary

Amandine Sourd, chargée d'études, et Vincent Delbecque, ancien adjoint au chef de département, ont contribué à l'ouvrage Reducing Burglary, édité par Andromachi TseloniRebecca Thompson et Nick Tilley, et publié par Springer.

Le chapitre « The role of security devices against burglaries: Findings from the French victimisation survey » propose une analyse de l'effet protecteur des dispositifs de sécurité sur les risques de cambriolages, à partir de l'enquête de victimation « Cadre de vie et sécurité ».

 

Rapport sur le dispositif d'injonction de soins

Aurélien Langlade, adjoint au chef de département et responsable des études criminologiques, a publié un rapport sur le dispositif d'injonction de soins. Celui-ci propose une analyse du profil des individus sous injonction de soins, ainsi que des facteurs influençant le fait d'être à nouveau condamné.

Ce rapport a été produit dans le cadre de l'audition publique « Auteurs de violences sexuelles: Prévention, évaluation, prise en charge », conduite du 14 au 15 juin 2018 par la Fédération française des Centres de ressources pour les intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles (FFCRIAVS).

 

The Dynamic Theory of Homicide: Adverse Social Conditions and Formal Social Control as Factors Explaining the Variations of the Homicide Rate in 145 Countries

Aurélien Langlade, adjoint au chef de département et responsable des études criminologiques, Marc Ouimet et Claire Chabot ont publié l’article « The dynamic theory of homicide: Adverse social conditions and formal social control as factors explaining the variations of the homicide rate in 145 countries » dans la revue Canadian Journal of Criminology and Criminal Justice.

Cet article propose une comparaison internationale du taux d'homicide, réalisée à partir des données collectées auprès de 1 223 experts dans le cadre du projet international World Homicide Survey.

 

The Dimensions of Insecurity in Urban Areas: Research on the Roots of Unsafety and Fear of Crime in European Cities

Hugo d'Arbois de Jubainville et Camille Vanier, chargés d'études, ont contribué à l'ouvrage The Dimensions of Insecurity in Urban Areas, édité par Tünde Barabas, et publié par l'Institut national de criminologie (Hongrie).

Le chapitre « Collecting Data on Crime and Perceptions of Insecurity Across Europe », porte sur le projet européen Margin: Tackle Insecurity in Marginalised Areas, et plus particulièrement sur la collecte de données issues de sources administratives et d'enquêtes de victimation en vue de réaliser des comparaisons internationales. 

Le chapitre « Unsafe feeling on French public transport: Anxiety-provoking situations and avoidance strategies » propose une analyse du sentiment d'insécurité et des stratégies d'évitement dans les transports en commun en France, à partir de l'enquête de victimation « Cadre de vie et sécurité ».

2017

Women's Victimisation and Safety in Transit Environments

Hugo d'Arbois de Jubainville et Camille Vanier, chargés d'études, ont contribué au numéro spécial de la revue Crime Prevention and Community Safety consacré à la sécurité des femmes dans les transports en commun, et édité par Vania Ceccato.

L'article « Women's avoidance behaviours in public transport in the Île-de-France region » propose une analyse des comportements d'évitement développés par les usagères qui se sentent en insécurité, à partir de l'enquête de victimation « Cadre de vie et sécurité ». 

L'article « Feeling unsafe in public transport: A profile analysis of female users in the Parisian region » propose une analyse du profil des usagères se sentent en insécurité, selon leurs caractéristiques individuelles et leurs habitudes de transport, à partir de l'enquête de victimation « Cadre de vie et sécurité ».

2016

Victimes et auteurs de violence sexuelle

Aurélien Langlade, adjoint au chef de département et responsable des études criminologiques, et Vincent Delbecque, ancien adjoint au chef de département, ont contribué à l'ouvrage Victimes et auteurs de violence sexuelle, édité par Roland Countanceau, Carole Damiani et Mathieu Lacambre, et publié par Dunod.

Le chapitre « Les viols en France » propose une analyse de ce crime à partir d'une approche multi-sources (données administratives, données opérationnelles, enquête de victimation « Cadre de vie et sécurité »).

2012

Comprendre les variations du taux d'homicide en Europe

Aurélien Langlade, adjoint au chef de département et responsable des études criminologiques, a publié l'article « Comprendre les variations du taux d'homicide en Europe » dans la Revue international de criminologie et de police scientifique

Cet article propose une analyse des prédicteurs du taux d'homicide dans 41 pays européens.