Police prédictive : bilan de l'expérimentation menée par la gendarmerie nationale depuis 2017

Rapport de l'agence régionale d’urbanisme et d’environnement d’Île-de-France

L'IAU d’Île-de-France a publié un rapport sur la police prédictive à partir de l'expérimentation en cours à la gendarmerie nationale : les enjeux soulevés par l’usage des algorithmes prédictifs en matière de sécurité publique

En effet, la plateforme d’analyse décisionnelle de la gendarmerie nationale a fait l’objet d’une expérimentation dans plusieurs départements. L’essentiel de l’enquête de l'IAU d’Île-de-France  a été réalisé entre mai et septembre 2018, notamment avec le centre de recherche de l’école des officiers de la gendarmerie nationale (CREOGN), en lien avec service central de renseignement criminel (SCRC) en charge du développement de la plateforme prédictive.

Jean-Luc Besson, chargé d'études géostatistiques à l'ONDRP qui travaille avec l’Université de Rutgers (New Jersey, États-Unis) sur un algorithme prédictif, a également été interrogé dans le cadre de l'enquête.

 

 

I. La sécurité à l’heure du prédictif

  • Des enjeux juridiques et éthiques
  • Un intérêt croissant pour la police prédictive

II. Les prémices de la police prédictive en France

  • L’expérience de la gendarmerie nationale
  • Usages et acceptabilité de l’outil
  • Vers une police algorithmique ?

Consulter le rapport