Les personnes mises en cause pour violences à dépositaires de l’autorité publique et chargés d’une mission de service public

note 31

La Note de l'ONDRP Nº 31

Date de publication

Entre 2016 et 2017, un peu plus de 35 000 personnes ont été mises en cause par les forces de sécurité pour des faits de violences commis contre les personnes dépositaires de l’autorité publique ou chargées d’une mission de service public. Parmi les auteurs mis en cause, près de 9 individus sur 10 étaient de sexe masculin (87 %), 59 % avaient moins de 26 ans au moment des faits et 86 % étaient de nationalité française.

note_31.pdf223.03 Ko