Intelligence et sécurité économiques

La vocation du département Intelligence et sécurité économiques est de :

  • diffuser, à l’ensemble des acteurs économiques – quels que soient leur secteur d’activité, la taille de leur structure ou leur nature publique ou privée – la culture de l’intelligence et de la sécurité économiques, ainsi que de la cybersécurité ;
  • promouvoir au sein des organisations une vision globale des enjeux d’intelligence et de sécurité économiques, de souveraineté numérique et de cybersécurité, aujourd’hui indispensables à la pérennité et au développement des entreprises de notre pays ;
  • appuyer les politiques publiques et favoriser les synergies entre les différents acteurs dans le but de construire une vision partagée public/privé de la sûreté des entreprises et de la cybersécurité, participant ainsi à l’édification d’un véritable État stratège et partenaire des entreprises.

 

    Pour ce faire, les activités du département se structurent autour des quatre axes suivants :

    1. Veille et analyse des menaces émergentes et des nouveaux enjeux de sécurité
    2. Formation et sensibilisation des acteurs du secteur privé et de la sphère publique aux enjeux liés à la sécurité/sûreté des entreprises, à l’intelligence et la sécurité économiques, ainsi qu'à la cybersécurité
    3. Missions et études opérationnelles à la demande d’acteurs du secteur public
    4. Publications, accessibles en ligne et gratuitement, sur le site de l’INHESJ

    Le département est en charge de l'ingénierie pédagogique et du déroulement de la session nationale « Souveraineté numérique et Cybersécurité » pour le compte de l'INHESJ.

     

     


    Le département Intelligence et sécurité économiques est dirigé par Christophe Torrisi.

    Titulaire d’une licence en droit et d’un Master 2 en intelligence économique territoriale, Christophe Torrisi est officier de réserve de l’Armée de l’Air lorsqu’il intègre l’École de gendarmerie de Montluçon en 1996. En 2000, au terme de trois années de services accomplis au deuxième régiment d’infanterie de la Garde républicaine à Paris, et admis au concours des officiers, il rejoint l’École des officiers de la Gendarmerie nationale à Melun dont il sort diplômé trois ans plus tard.

    Après plusieurs affectations successives de commandant en second de compagnie de gendarmerie départementales, il prend en 2010 le commandement de la compagnie de gendarmerie départementale de Grenoble. Il rejoint en 2014 la Sous-direction de l’anticipation opérationnelle à la Direction générale de la Gendarmerie nationale avant de devenir le référent national de la Gendarmerie nationale en matière d’intelligence économique en prenant la tête de la section sécurité économique et protection des entreprises.

    Christophe Torrisi rejoint l’INHESJ en septembre 2018 en qualité d’adjoint au chef du département Intelligence et sécurité économiques. Il a d’ailleurs été auditeur de la 19e session nationale « Protection des entreprises et intelligence économique » mise en œuvre par ce même département.

    Il a par ailleurs contribué à la rédaction de La Gendarmerie pour les nuls dans son volet « renseignement économique » et est l’auteur du jeu des 8 familles d’atteintes à la sécurité économique et de ses 48 fiches thématiques. Il est par ailleurs chevalier de l’ordre national du mérite depuis 2015.

     

    Christophe Torrisi a été nommé chef du département Intelligence et sécurité économiques de l’INHESJ sur décision en date d'octobre 2019.

     

    Contact : securite-economique@inhesj.fr