Formations

Formations

L’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice propose des formations aux responsables de haut niveau dans les domaines de la sécurité, de la justice et du monde économique. Les programmes de formation mettent en valeur les interactions entre les différentes politiques publiques de sécurité, le monde de l’entreprise, la justice et le droit, mais également la politique de défense. Cette globalité de l’approche permet de préparer avec pertinence les cadres des secteurs public et privé à l’exercice de leurs responsabilités et de promouvoir et diffuser la meilleure connaissance de ces thèmes vers les décideurs au sein de la société.

En 2018, 3 000 cadres des secteurs public et privé ont été formés à l'Institut.

SIX GRANDS PROGRAMMES DE FORMATION


UNE FORMATION IRRIGUÉE PAR LA RECHERCHE

L’Institut dispose d’une capacité de recherche propre relayée par des partenariats lui permettant de conduire seul ou en coopération avec d’autres organismes français ou étrangers, des études et des recherches. En liaison avec le ministère chargé de l’Enseignement supérieur, il contribue à promouvoir les enseignements universitaires portant sur les questions de sécurité intérieure, d’intelligence économique, des nouveaux risques du 21e siècle, mais également sanitaire, environnementale, économique, de droit et de justice. Cette capacité fait de l’Institut un creuset original et unique déclinant des formations de très haut niveau constamment irriguées et renouvelées par les travaux en cours au sein de l’Institut. Ce positionnement lui permet de mobiliser pour ses formations un réseau de spécialistes reconnus venant enrichir les enseignements.

DES PARTENAIRES PRESTIGIEUX

L’École nationale d’administration (ENA), l'École nationale d'administration pénitentiaire (ENAP), l’École nationale de la magistrature (ENM), l’École nationale supérieure de police (ENSP), l’École des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN), l’École supérieure de l’Éducation nationale (ESEN), l’Institut national des études territoriales (INET), l’École des hautes études en santé publique (EHESP), l’Institut national de veille sanitaire (INVS), l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS), le Commissariat à l’énergie atomique (CEA), l’École des Mines d’Alès, le Pôle de compétitivité risques, l’Université Paris V-Descartes (Licence sécurité des personnes et des biens), l’Université technologique de Troyes (Master Ingénierie et management en sécurité globale appliquée), l’Université Paris-Ouest la Défense (Master Management du risque), le Centre européen de droit et d’économie de l’ESSEC, Skema Business School, le Club des directeurs de sécurité des entreprises (CDSE), le Club informatique des grandes entreprises françaises (CIGREF, Réseau de Grandes Entreprises), le Cercle des dirigeants propriétaires de sécurité (CDPS), l’Union des entreprises de sécurité privée (USP).