Clôture des sessions nationales : la promotion Sécurité et Justice baptisée « Colonel Beltrame »

Hommage au Colonel Beltrame

Jeudi 14 juin, la cérémonie de clôture est venue mettre un terme à une riche année d’études pour les 160 auditeurs des sessions nationales de l’INHESJ. A cette occasion, la promotion « Sécurité et Justice » a été baptisée du nom du Colonel Beltrame, une première dans l’histoire de l’Institut. Damien Beltrame, frère du Colonel, s’est vu remettre une médaille honorifique des mains de la direction.

Par ce premier baptême de la session nationale « Sécurité et Justice », l’Institut a souhaité mettre l’accent sur les valeurs et les symboles de l’acte d’héroïsme accompli par Arnaud Beltrame lors de l’attaque terroriste survenue à Trèbes en mars dernier.

 

Hélène Cazaux-Charles, directrice de l’INHESJ, et Thierry Leleu, président du conseil d’administration de l’INHESJ, ont remis à Damien, frère du colonel Beltrame, la médaille honorifique de l’Institut. Ce dernier s’est dit « honoré d’être présent » pour cette cérémonie, a remercié les auditeurs qui ont fait le choix de baptiser leur promotion du nom du Colonel Beltrame, faisant ainsi « perdurer sa mémoire, son acte, son geste ».

Le général François Gieré, directeur des opérations et de l’emploi à la direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN), a pour sa part remercié les auditeurs pour ce choix « qui honore toute la Gendarmerie, d’autant plus que c’est une institution à caractère civil qui rend hommage à un militaire ». Il a par ailleurs souligné l’importance d’un tel choix, « qui vous oblige [les auditeurs] par son exemple et son engagement ».

 

Discours de M. le Préfet Thierry Leleu, conseiller d'État, président du conseil d'administration de l'INHESJ

Discours de François Gieré, directeur des opérations et de l’emploi à la direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN)