Rapport de recherche : Saisir les mécanismes de la radicalisation violente

Rapport de recherche pour la Mission de recherche Droit et Justice

-

Saisir les mécanismes de la radicalisation violente

 

Ce rapport de recherche pour la Mission de recherche Droit et justice  « Saisir les mécanismes de la radicalisation violente », sous la direction scientifique de Romain SEZE (INHESJ) et Xavier CRETTIEZ (CESDIP), porte sur les phénomènes de radicalisation cognitive et comportementale qui touchent des acteurs islamistes partisans du djihadisme armé. Afin de mieux saisir la singularité de ce phénomène, on s’intéressera également – à la marge – à d’autres types de violences politiques pratiquées par des acteurs non islamistes, ici les groupes nationalistes corse et basque.
Cette recherche propose donc une analyse des processus de radicalisation sur la base d’entretiens auprès d’acteurs militants radicaux.

Sous la direction scientifique de :

Romain SÈZE,
Chercheur à l’INHESJ,
rattaché au GSRL (EPHE-CNRS)
> Demander une interview : communication@inhesj.fr


Xavier CRETTIEZ,
Professeur de science politique
à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye/UVSQ,
rattaché au CESDIP.

 

Chercheurs :

Bilel AININE,
Chercheur à la MIVILUDES,
rattaché au CESDIP.


Thomas LINDEMANN,
Professeur de science politique
à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye/UVSQ et à
Polytechnique, rattaché au LINX.

 

Télécharger la synthèse
Télécharger le rapport