Session nationale Souveraineté numérique et Cybersécurité

Session nationale

Source d’information, vecteur de communication et d’échanges, le cyberespace focalise désormais toutes les attentions. Il fait aussi peser de nombreuses menaces sur nos sociétés ouvertes et connectées. Espionnage économique, vol de données stratégiques, cybercriminalité, sabotage : nul domaine n’est épargné.

La protection du patrimoine scientifique et économique de la Nation constitue plus que jamais un enjeu majeur de souveraineté pour l’État français. Si les Livres blancs sur la défense et la sécurité nationale de 2008 et de 2013 ont fait entrer le cyberespace dans le champ de la sécurité nationale, la nouvelle loi de programmation militaire prend acte de cette menace et en fait une priorité.

L'INHESJ et l’IHEDN se sont associés pour proposer une formation destinée à diffuser une meilleure connaissance des enjeux de sécurité et de défense à l’œuvre dans le cyberespace.

 

Objectifs de la formation

  • Acquérir une culture des enjeux de cybersécurité et de souveraineté induits par les transformations numériques
  • Approfondir en commun les connaissances des auditeurs sur le monde du cyber et leur assurer une meilleure compréhension globale de ses enjeux
  • Connaître, non seulement, les rôles et missions pour l’État au niveau national et européen mais, également, les cadres et enjeux juridiques
  • Stimuler l’ouverture d’esprit grâce à la diversité des participants et des intervenants, à la complémentarité des activités proposées et à l’approche globale de la réflexion

Publics

Cette session s'adresse à une quarantaine d'auditeurs de nationalité française, âgés prioritairement de 35 à 55 ans :

  • cadres dirigeants des secteurs public et privé
  • chefs d'entreprise
  • hauts fonctionnaires civils et militaires
  • hauts responsables des différents secteurs d’activité économiques, notamment liés aux grands enjeux du cyber
  • élus (européens, nationaux, locaux)

Les auditeurs de la session nationale « Souveraineté numérique et cybersécurité » sont désignés par arrêté du Premier ministre, publié au Journal officiel (voir bas de page).

    Organisation pédagogique

    L’ensemble des enseignements comporte un volume de 175 heures réparties sur 10 semaines, soit 9 séminaires de 2 ou 3 jours (principalement jeudi et vendredi). 4 à 5 jours de mission à l’étranger sont également prévus.

    Les cours magistraux ont lieu au siège de l'IHEDN à l’École militaire à Paris. Des visites sont par ailleurs organisées chez des partenaires institutionnels et au sein d’entreprises, pouvant ainsi occasionner des déplacements en France.

    Durée de la formation

    De septembre 2020 à juin 2021.

    Droits d'inscription

    Les droits d’inscription à la session nationale « Souveraineté numérique et Cybersécurité » sont fixés à 6 000€ pour les administrations publiques et 9 000€ pour les entreprises privées ou les particuliers.

    Candidatures

    Janvier 2020 : ouverture des inscriptions en ligne pour la session 2020-2021.

    31 mars 2020 : clôture des inscriptions.

    Avril-mai 2020 : entretiens de sélection.

    Mi-juillet 2020 : parution au Journal officiel de l'arrêté portant désignation des candidats admis à suivre la session.

     

    > Consulter la fiche de présentation de la session 2020-2021

     

    LIEN UTILE


    Arrêté du 30 juillet 2019 portant désignation des candidats admis à suivre la deuxième session nationale « souveraineté numérique et cybersécurité » (2019-2020) de l'Institut des hautes études de défense nationale et de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice

    Arrêté du 27 juin 2019 portant désignation des auditeurs diplômés de la première session nationale « souveraineté numérique et cybersécurité » (2018-2019) de l'Institut des hautes études de défense nationale et de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice