Un référentiel des métiers de la sûreté et de la sécurité pour renforcer la filière

Pour que les enjeux de la sécurité et de la sûreté d’entreprise (SSE) soient pleinement intégrés dans la stratégie des organisations, le Club des directeurs de sécurité et de la sûreté des entreprises (CDSE) a publié, en février 2019, un référentiel des métiers de la filière.

En exposant les enjeux, puis les besoins de sécurité et de sûreté des entreprises, le référentiel offre une cartographie des métiers nécessaires en fonction du type d’entreprise et des compétences propres à chaque fonction. Le référentiel dresse également un tableau des rôles et des interactions des différents acteurs d’une entreprise et leurs liens avec la SSE. Du fait de la transversalité de la fonction sécurité-sûreté, les directeurs SSE doivent faire preuve d’une parfaite compréhension de l’organisation de l’entreprise dans laquelle ils évoluent afin de prescrire les mesures de prévention adéquates à chaque acteur en interne.

Ce référentiel offre à la filière un cadre, jusque-là inexistant, à travers la définition des spécificités de chaque métier lié à la SSE, les compétences qui leur sont attachées et leurs liens avec les autres acteurs de l’entreprise. En répertoriant les compétences requises pour les métiers de la filière, le référentiel soulève indirectement un besoin en formation. Les organisations doivent en effet être à la hauteur des enjeux pour anticiper les nouvelles menaces et les nouveaux risques.

La session nationale « Protection des entreprises et intelligence économique » de l’INHESJ apporte une véritable réponse en proposant une approche globale, couvrant l’ensemble du spectre des compétences identifiées dans le référentiel ainsi que les nécessaires changements de posture. Cette formation de qualité, dont l’expertise des intervenants et la pertinence des mises en situations sont reconnues, accueillera sa 23e promotion au mois de septembre 2019. Elle sera composée d’une quarantaine d’acteurs de la sécurité et de la sûreté issus d’organisations privées et publiques. Si cette formation délivre un titre officiel RNCP de niveau 7 (équivalent bac+5), elle participe aussi à l’enrichissement du réseau professionnel des auditeurs qui, depuis plus de 20 ans, continuent d’échanger sur les bonnes pratiques en matière de sécurité et de sûreté corporate.

Découvrez l’ensemble des formations du département Intelligence et sécurité économiques :

 

 

Télécharger le référentiel des métiers de la sécurité et de la sureté en entreprise