Participation de l’ONDRP à une mission sur les statistiques de cybercriminalité au Maroc

Dans un contexte de renforcement et de mutation des menaces liées à la cybercriminalité, l’ONDRP a participé les 4, 5 et 6 février derniers à une mission consultative sur la collecte et la surveillance des statistiques de la justice pénale sur la cybercriminalité et la preuve électronique à l’Institut supérieur de la magistrature du Maroc.

Sous la coordination du Conseil de l’Europe, cette mission a permis des échanges fructueux avec les représentants des ministères de la Justice, de l’Intérieur (Direction générale de la sureté nationale, Direction générale de la surveillance du territoire) et des Armées (Gendarmerie royale) ainsi que la Commission nationale de contrôle de la protection des données (CNDP) et du CERT du Royaume du Maroc (maCERT).

Réalisée dans le cadre du projet GLACY+ (Global Action on Cybercrime Extended), avec l’expertise de Christian Aghroum, ancien chef de l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information, l’ONDRP a apporté son expertise en matière de recueil, collecte et traitement de données statistiques.

GLACY+ est un projet conjoint de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe qui a pour objectif de renforcer les capacités des États du monde entier à appliquer la législation sur la cybercriminalité et la preuve électronique et renforcer leurs capacités pour une coopération internationale effective dans ce domaine.

Ces rencontres avec les représentants des autorités marocaines rappellent la nécessité de disposer de données statistiques fiables en matière de criminalité et de délinquance.