Ouverture des inscriptions au nouveau Cycle des Hautes Études de la Culture

« La culture ne résout pas tout, sans culture on ne résout rien ». Le ministère de la Culture lance cette année, celle de son 60e anniversaire, un nouveau dispositif, le Cycle des Hautes Études de la culture (CHEC), dans le cadre de son offre de formation. Les inscriptions sont ouvertes depuis jeudi 21 mars sur www.culture.gouv.fr/chec.

Le CHEC s’inspire du même état d’esprit que celui de l’INHESJ, permettant rencontres, découvertes, apprentissages et travail conjoint avec des personnalités venues d’horizons professionnels différents (moitié du champ du ministère, moitié extérieurs : autres administrations et établissements publics, élus nationaux et locaux, cadres dirigeants d’entreprises ou d’associations, représentants d’organisations syndicales, conseillers et attachés d’ambassades étrangères). Tous sont imprégnés de la même ambition au service de la culture, de ses publics de ses acteurs.

Le CHEC constitue une opportunité unique d’élargissement des approches, de réflexions conjointes avec des auditeurs venant d’horizons différents et de renouvellement des idées. Les auditeurs auront aussi vocation, s’ils le souhaitent, à continuer à travailler ensemble autour de ce réseau en constitution. Comme l’exprime le CHEC, en rappelant que « la culture ne résout pas tout, sans culture on ne résout rien », cette dimension a sa place au regard des impératifs de justice et de sécurité, à la faveur d’un cycle dont la configuration permet précisément cette mise en commun et ouverture. La première session annuelle ouvrira en septembre prochain, à raison de 2 jours ouvrables par mois pendant 10 mois. Elle sera consacrée au thème des « Territoires de cultures ».

Informations et candidatures : www.culture.gouv.fr/chec