Une convention INHESJ-DGGN pour sensibiliser aux atteintes à la sécurité économique

La directrice de l’INHESJ, Hélène Cazaux-Charles, et le directeur des opérations et de l’emploi de la Gendarmerie nationale, le général François Gieré, ont signé mercredi 10 juillet 2019 une convention de partenariat qui vise à « coordonner leurs efforts pour sensibiliser aux atteintes à la sécurité économique ». Les actions de sensibilisation s’effectueront grâce aux réseaux respectifs de l’INHESJ et de la Gendarmerie nationale qui s’appuieront sur un kit de sensibilisation créé à cet effet, baptisé « Jeu des 8 familles d’atteintes à la sécurité économique ».

Les entreprises évoluent aujourd’hui dans un monde complexe et incertain. Pour faire face à la multiplication des risques et des malveillances, elles doivent désormais mettre en place une véritable culture de sécurité/sûreté et d’intelligence économique.

La publication du décret du 20 mars 2019 relatif à la gouvernance de la politique de sécurité économique marque une étape significative dans la préservation de la sécurité et de la souveraineté économiques. Le Gouvernement y renforce le dispositif de gouvernance interministérielle pour répondre efficacement à l’évolution de la menace.

Soucieux d’apporter leur contribution à un tel enjeu, l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice et la Direction générale de la Gendarmerie nationale ont souhaité coordonner leurs efforts pour sensibiliser aux atteintes à la sécurité économique en s’appuyant à la fois sur leurs réseaux respectifs et en valorisant un kit de sensibilisation créé pour l’occasion : le « Jeu des 8 familles d’atteintes à la sécurité économique ».

Véritable mode d’emploi ludique et didactique, ce kit, composé d’un jeu de 48 cartes accompagné de ses fiches thématiques, se donne pour ambition de fournir des clés de compréhension aux acteurs économiques afin qu’ils identifient au mieux les atteintes auxquelles ils sont exposés et qu’ils en aient une approche préventive, défensive et structurée.

Renforcer la compréhension des atteintes à la sécurité économique

Ce kit vise tout d’abord à accompagner les chefs d’entreprise, parfois isolés, qui ne savent pas toujours contre qui ou contre quoi se protéger. Un salarié me quitte : a-t-il été débauché ? Ce départ est-il répréhensible et avais-je les moyens juridiques de me protéger ? Mon entreprise est dénigrée : vers qui dois-je me retourner ?

Il a aussi pour objectif d’accompagner l’action des policiers et des gendarmes qui se retrouvent régulièrement au contact de victimes d’atteintes à la sécurité économique, sans pour autant disposer des outils d’accompagnement nécessaires.

Enfin, ce kit a pour ambition de renforcer la prise de conscience des acteurs de la vie économique, quelle que soit leur nature.

Créé par le lieutenant-colonel de gendarmerie Christophe Torrisi – avec les contributions de Stéphane Mortier, Laura Bancon, Olivier Clément et Thierry Archambault – ce kit sera mis en ligne progressivement sur le site de l’INHESJ à compter de septembre 2019.

Les huit familles du kit de sensibilisation des atteintes à la sécurité économique

  1. Atteintes physiques sur site
  2. Fragilisations/Désorganisations
  3. Atteintes aux savoir-faire
  4. Intrusions consenties
  5. Risques financiers
  6. Risques informatiques
  7. Fragilités humaines
  8. Atteintes à la réputation