Conférence | Radicalisme d’extrême-droite en France et en Allemagne. Quelles réponses de l’État ? - Mercredi 20 novembre

Cette nouvelle édition des Rendez-vous de la recherche portera sur la régulation par les États allemand et français du radicalisme d'extrême-droite. Après avoir défini ce qu’est la droite radicale et présenté ses principales formes organisationnelles, Bénédicte Laumond, doctorante au Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales (CESDIP), s’intéressera à la manière dont celle-ci a historiquement été cadrée dans les deux pays : alors que l’État allemand a développé une politique publique luttant activement contre le radicalisme politique, la France a plutôt eu tendance à réguler le radicalisme politique dans la sphère politique. Ce constat lui permettra dans un dernier temps d’évaluer les effets de ces différents cadrages sur le traitement de ce phénomène politique par les acteurs étatiques aujourd’hui. Son discutant, Olivier Métivet, chef de la division des faits religieux et des mouvances contestataires au Service central du renseignement territorial (SCRT), évoquera la manière dont les services de renseignement perçoivent et appréhendent cette mouvance.

Intervenants :

  • Bénédicte Laumond, doctorante au Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales (CESDIP)
  • Olivier Métivet, chef de la division des faits religieux et des mouvances contestataires au Service central du renseignement territorial (SCRT)

Date

Mercredi 20 novembre 2019

Lieu

École militaire, 5 place Joffre, 75007 Paris

Horaire

De 18h30 à 20h30 (accueil à partir de 17h55)

Les inscriptions pour cet événement sont closes.