Arrêtés fixant la liste des auditeurs des sessions nationales

Les arrêtés du Premier ministre portant désignation des candidats admis à suivre les sessions nationales de l'INHESJ pour 2018-2019 ont été publiés au Journal Officiel cet été.

Cette année, la 30e session nationale « Sécurité et Justice » accueillera 104 auditeurs.

Arrêté du 26 juillet 2018 portant désignation des candidats admis à suivre la trentième session nationale « sécurité et justice » (2018-2019) de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice

Arrêté du 12 septembre 2018 modifiant l'arrêté du 26 juillet 2018 portant désignation des candidats admis à suivre la trentième session nationale « sécurité et justice » (2018-2019) de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice

La 22e session nationale « Protection des entreprises et Intelligence économique » sera pour sa part composée de 41 auditeurs.

Arrêté du 23 juillet 2018 portant désignation des candidats admis à suivre la vingt-deuxième session nationale « protection des entreprises et intelligence économique » (2018-2019) de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice

Arrêté du 30 juillet 2018 modifiant l'arrêté du 23 juillet 2018 portant désignation des candidats admis à suivre la vingt-deuxième session nationale « protection des entreprises et intelligence économique » (2018-2019) de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice

26 auditeurs intégreront la 6e session nationale « Management stratégique de la crise ».

Arrêté du 31 août 2018 portant désignation des candidats admis à suivre la sixième session nationale « management stratégique de la crise » 2018-2019) de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice

La nouvelle session nationale « Souveraineté numérique et Cybersécurité », commune avec l'IHEDN, accueillera 40 auditeurs.

Arrêté du 30 juillet 2018 portant désignation des candidats admis à suivre la première session nationale « souveraineté numérique et cybersécurité » (2018-2019) de l'Institut des hautes études de défense nationale et de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice