L'Institut

Présentation

L'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) est un établissement public administratif, placé auprès du Premier ministre. Le ministère de la Justice et le ministère de l’Intérieur constituent pour lui les ministères de référence. Son organisation relève des articles R 123-1 et suivants du Code de la sécurité intérieure.

L'Institut est dirigé depuis octobre 2016 par Hélène Cazaux-Charles.

Ses programmes de formation déclinent et étudient les différentes politiques publiques en matière de sécurité et de justice, d'intelligence et de sécurité économique, ou encore de gestion des risques et des crises.

Dans les domaines relevant de sa mission, l’Institut peut conduire, seul ou en coopération avec d’autres organismes français ou étrangers, des études et des recherches.

Par ailleurs, l’Institut est chargé d’étudier les évolutions statistiques de l’ensemble du processus pénal, les faits constatés par les décisions de justice, l’exécution des peines et des sanctions pénales ainsi que la récidive au sein d’une structure interne dénommée « Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales ».

Actualités


Géopolitique de la compliance


Article de Sylvie Matelly, économiste et directrice adjointe de l'IRIS, qui revient sur le phénomène de la compliance afin d’en analyser les conséquences géopolitiques et stratégiques, tant pour les entreprises que pour les États


Formations 2019-2020 : l’Institut réunit son comité de programmation

Formation
Créé en 2017, le comité de programmation de l’INHESJ se réunit une fois par an. Il permet aux ministères de référence de l’Institut – l’Intérieur et la Justice – d’apporter leur contribution sur le contenu de la formation délivrée par l’Institut.


Éléments de mesure des violences au sein du couple en 2017


Note de l'ONDRP n°34 : un point complet sur la mesure des violences au sein du couple en 2017.


L’INHESJ lance ses premiers exercices de gestion de crise « cyber »

Formation
Un nouveau scénario axé sur la cybersécurité a été mis au point par le département « Risques et crises » pour animer les exercices de crise et de media training organisés pour les auditeurs de l’Institut.


Projet APRIL : terrain aux Antilles


Élie Chevillot et Cheila Duarte-Colardel, chercheuses INHESJ, actuellement aux Antilles pour interroger les acteurs confrontés la récente crise cyclonique aux Antilles dans le cadre du projet de recherche ANR APRIL