L'Institut

Présentation

L'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) est un établissement public administratif, placé auprès du Premier ministre. Le ministère de la Justice et le ministère de l’Intérieur constituent pour lui les ministères de référence. Son organisation relève des articles R 123-1 et suivants du Code de la sécurité intérieure.

Frédéric Desaunettes assure l'intérim de la direction de l'INHESJ depuis septembre 2019.

Ses programmes de formation déclinent et étudient les différentes politiques publiques en matière de sécurité et de justice, d'intelligence et de sécurité économique, ou encore de gestion des risques et des crises.

Dans les domaines relevant de sa mission, l’Institut peut conduire, seul ou en coopération avec d’autres organismes français ou étrangers, des études et des recherches.

Par ailleurs, l’Institut est chargé d’étudier les évolutions statistiques de l’ensemble du processus pénal, les faits constatés par les décisions de justice, l’exécution des peines et des sanctions pénales ainsi que la récidive au sein d’une structure interne dénommée « Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales ».

Actualités


Apprendre aux machines à penser : un défi majeur pour l'économie ? Un progrès pour l'humanité ?


Pour le n°8 de la revue DéfiS, Yann Lecun, professeur à l'Université de New York et scientifique en chef de l'IA chez Facebook, a accepté de faire un point sur l'intelligence artificielle, les risques et opportunités qu'elle présente.


Prévention de la délinquance : convention de recherche entre l’INHESJ et l’Université de Versailles-St Quentin


Mardi 12 novembre 2019, une convention de recherche a été signée entre l’INHESJ et l’Université de Versailles-St Quentin par Frédéric Desaunettes, directeur par intérim de l'INHESJ, ainsi qu' Alexi



Conférence internationale sur l'observation de la criminalité et l'analyse criminelle | 4-6 novembre | Bruxelles


La 6e conférence internationale sur l'observation de la criminalité et l'analyse criminelle aura lieu du 4 au 6 novembre à Bruxelles. L'ONDRP a participé au comité d'organisation et interviendra dans une table ronde.


Organisation de l’État français en gestion de crise cybernétique majeure


Dans cet article, le département « Risques et crises » de l'Institut propose une première ébauche de schéma des acteurs étatiques impliqués dans la gestion de crises d'origine cyber.


Retour sur la conférence du 22 octobre "la communication de crise face à la rumeur"


Retour sur la conférence du 22/10, "la communication de crise face à la rumeur", avec C. Faillet B. Ramacker, N. Vanderbiest, et les auditeurs de la session Management stratégique de la crise 2018-2019. À télécharger, le rapport complet des auditeurs et un outil pratique à destination des gestionnaires de crise qui en reprend les principales conclusions.