L'Institut

Présentation

L'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) est un établissement public administratif, placé auprès du Premier ministre. Le ministère de la Justice et le ministère de l’Intérieur constituent pour lui les ministères de référence. Son organisation relève des articles R 123-1 et suivants du Code de la sécurité intérieure.

Frédéric Desaunettes assure l'intérim de la direction de l'INHESJ depuis septembre 2019.

Ses programmes de formation déclinent et étudient les différentes politiques publiques en matière de sécurité et de justice, d'intelligence et de sécurité économique, ou encore de gestion des risques et des crises.

Dans les domaines relevant de sa mission, l’Institut peut conduire, seul ou en coopération avec d’autres organismes français ou étrangers, des études et des recherches.

Par ailleurs, l’Institut est chargé d’étudier les évolutions statistiques de l’ensemble du processus pénal, les faits constatés par les décisions de justice, l’exécution des peines et des sanctions pénales ainsi que la récidive au sein d’une structure interne dénommée « Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales ».

Actualités


L’adaptation aux vagues de chaleur à Paris : une action municipale multidimensionnelle


Article de Julie Roussel et Yann Françoise issu du n°60 de la Lettre d'information sur les risques et les crises (LIREC) consacré à l'apport de l'anticipation dans les risques majeurs naturels.


Communication de la direction de l’INHESJ suite à la décision de suppression de l’Institut


Une réunion interministérielle a été convoquée et présidée par le directeur de cabinet du Premier ministre, vendredi 4 octobre 2019, pour statuer sur l’avenir de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice. Il a été décidé la suppression de l’Institut en tant qu’établissement public rattaché au Premier ministre.


Lirec n° 60 : Le risque majeur naturel : l'apport de l'anticipation


Nouvel opus de la Lettre d'information sur les risques et les crises, consacré à l'apport de l'anticipation dans le cadre de la gestion des risques naturels de grande ampleur.


Intégrer l’anticipation dans le processus de décision en situation de crise extrême : de l’événement à la méthode


Article d'Ingrid Canovas, Élie Chevillot-Miot, Valérie November et Christian Iasio issu du n°60 de la Lettre d'information sur les risques et les crises (LIREC) consacré à l'apport de l'anticipation dans les risques majeurs naturels.


Colloque : le défi de l’intelligence artificielle - 7 novembre 2019


Journée de réflexion sur le défi que représente l'intelligence artificielle pour les acteurs de la sécurité et de la justice en France. De nombreux experts et spécialistes viendront présenter des expériences récentes et des réflexions sur les grands enjeux à la fois éthiques, philosophiques et politiques en lien avec l'IA.