L'Institut

Présentation

L'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) est un établissement public administratif, placé auprès du Premier ministre. Le ministère de la Justice et le ministère de l’Intérieur constituent pour lui les ministères de référence. Son organisation relève des articles R 123-1 et suivants du Code de la sécurité intérieure.

Frédéric Desaunettes assure l'intérim de la direction de l'INHESJ depuis septembre 2019.

Ses programmes de formation déclinent et étudient les différentes politiques publiques en matière de sécurité et de justice, d'intelligence et de sécurité économique, ou encore de gestion des risques et des crises.

Dans les domaines relevant de sa mission, l’Institut peut conduire, seul ou en coopération avec d’autres organismes français ou étrangers, des études et des recherches.

Par ailleurs, l’Institut est chargé d’étudier les évolutions statistiques de l’ensemble du processus pénal, les faits constatés par les décisions de justice, l’exécution des peines et des sanctions pénales ainsi que la récidive au sein d’une structure interne dénommée « Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales ».

Actualités


Sécuritisation des politiques sociales et politisation des identités musulmanes en Europe : les cas français et britanniques


Article de Romain Sèze, chercheur à l'INHESJ, issu du n°46 des Cahiers de la sécurité et de la justice consacré à l'extrémisme violent et au désengagement de la violence.


Lancement d’un cycle de hautes études au ministère de la Culture


La 1re session annuelle du Cycle des hautes études de la culture (CHEC) a été lancée officiellement par le ministre de la Culture, Franck Riester, jeudi 12 septembre 2019, en présence de la directrice adjointe de l’INHESJ, Valérie Maldonado.


L’Institut rend hommage à ses partenaires de formation


La direction de l’INHESJ a reçu, mercredi 11 septembre 2019, une cinquantaine de partenaires qui contribuent à l’activité de formation de l’Institut, depuis l’ingénierie pédagogique jusqu’à l’organisation pratique des formations.


Les auditeurs des sessions nationales 2019-2020 font leur rentrée


Les 157 auditeurs des sessions nationales « Sécurité et Justice », « Protection des entreprises et Intelligence économique » et « Management stratégique de la crise » de l'INHESJ ont été accueillis par les discours de Claire Landais, secrétaire générale de la défense et de la sécurité nationale, et Frédéric Desaunettes, directeur par intérim de l'INHESJ.


Cahiers de la sécurité et de la justice n° 46 : Extrémisme violent et désengagement de la violence : quelles pratiques psycho-criminologiques ?


Parution du Cahier de la sécurité et de la justice n°46. Dossier sur les avancées de la recherche sur l'extrémisme violent et le désengagement de la violence, vues sous l'angle de la criminologie et de la psychologie.