Conférence de presse

Soumis par webmasterONDRP le jeu, 12/07/2017 - 17:05

Panorama de la criminalité

Victimation en 2016 et perceptions de la sécurité en France

Enquête de victimation

Les vols avec et sans violence en baisse
La plupart des violences et des atteintes aux biens en baisse
Les débits frauduleux sur compte bancaire et les vols de vélos en hausse
Le sentiment d'insécurité progresse d’un point, avec une forte préoccupation pour le terrorisme

Image actualité
PSQ

L'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice a été invité par le Ministère de l'Intérieur à proposer des méthodes d'évaluation pour les dispositifs expérimentés dans le cadre du nouveau dispositif "Police de sécurité du quotidien".
La Police de sécurité du quotidien, qui se déploiera dans quinze territoires en 2018 puis quinze autres en 2019, a pour ambition de mieux répondre aux attentes des Français en matière de sécurité, de renforcer les liens entre les forces de police et de gendarmerie et les populations, et d'accélérer les procédures relatives aux infractions les plus courantes, notamment par le biais de la numérisation. Ses grands principes ont été présentés le jeudi 8 février 2018 à l'Ecole militaire.

Le choix de l'INHESJ aux côtés d'autres partenaires réunis en une task-force dénommée "Lab PSQ", est une reconnaissance des travaux menés, au sein de l'Institut, par le département Etudes et recherche et par l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP).

Présentation complète de la Police de sécurité du quotidien (Ministère de l'intérieur)