Cahiers de la Sécurité et de la Justice

L’Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice (INHESJ) publie depuis plus de vingt ans les Cahiers de la sécurité, qui deviennent en 2014 les Cahiers de la sécurité et de la justice. Ce trimestriel est la revue francophone de référence dans ces thématiques. A l'image de l'Institut, lieu de croisement de cultures, il ouvre ses colonnes aux universitaires et aux chercheurs mais également aux acteurs du monde de la sécurité et de la justice des secteurs public et privé.

Sa ligne éditoriale est orientée sur l'analyse des menaces et des risques du monde contemporain, sur les stratégies de réponses et des outils pour les mettre en œuvre. Les Cahiers de la sécurité de l’INHESJ sont devenus les Cahiers de la sécurité et de la justice à partir du numéro double 27-28 de 2014. Cette revue trimestrielle ouvre ses colonnes aux universitaires, journalistes, chercheurs ainsi qu’aux acteurs de la sécurité publique et privée - et désormais maintenant de la justice. Ses études portent sur les menaces du monde contemporain et les stratégies à mettre en œuvre pour y répondre. Une revue faite par des experts qui intéressera un large public.
En matière de sécurité, l'entreprise est une cible comme les autres, d'autant plus exposée qu'elle est insérée dans un ensemble d'interdépendances nationales et internationales. Qu'elles soient grandes ou non, les entreprises sont les cibles de menaces protéiformes, telles que l'espionnage économique et les phénomènes de cyber-criminalité, ou bien encore les actions d'influence, de désinformation, d'atteinte à la réputation... Les employés qui y travaillent peuvent être eux-mêmes vecteurs ou cibles de telles actions. L'activité des entreprises est aussi potentiellement concernée par divers autres risques : technologiques, environnementaux... Dès lors, l'entreprise est pleinement un objet de la sécurité globale, et la sûreté dans sa globalité, elle-même une priorité stratégique nationale. Ce dossier apporte sur ces sujets des éclairages nouveaux grâce aux contributions d'experts du monde universitaire et des responsables institutionnels, privés ou publics. Par-delà les risques, ce numéro présente aussi les stratégies de prévention et de riposte que les différentes entités responsables, au sein de l'État et de la sphère économique mettent en place.

 

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 40

Ces dernières années ont été marquées par une succession d’agressions, pour certaines sauvages et meurtrières, envers des représentants des forces de l’ordre, victimes de violences croissantes si nous en jugeons par les chiffres publiés par l’ONDRP et le rapport de mission de l’INHESJ, en mars 2017, relatif au régime légal de l’usage des armes par les forces de sécurité intérieure.

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 39

L’année 2016 a été pour la police française parmi les plus difficiles à vivre depuis plusieurs décennies. La menace terroriste est devenue une réalité installée qui s’est démultipliée en agressions ciblées et répétées contre des policiers. L'institution policière a eu à faire face aussi à une tension des mouvements sociaux et à gérer également des évènements nationaux extrêmement lourds en matière de mobilisation d’effectifs, comme la COP 21 ou l’Euro 2016.

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 38

Si la sécurité intérieure européenne pose un ensemble de défis au regard des menaces et des risques, elle conduit aussi à s'interroger sur les rapports renouvelés entre la France et l'Europe en matière de sécurité.

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 37

Comment se déroule une enquête criminelle ? Ce dossier l’explore en détail. Suivez les indices avec nous ! L'enquête criminelle est indissociable de l'activité de la police scientifique qui a investi divers domaines : médecine légale, balistique, techniques d'identification, toxicologie, recherche d'ADN...

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 35-36

Faire face !

Ce numéro spécial des Cahiers de la sécurité et de la justice traite de l’anti-terrorisme pris dans le sens le plus large possible : nouvelles formes de fanatisme et nouvelles formes de lutte antiterroriste, évolutions du dispositif législatif et du droit pénal, traitement judiciaire, coordination nationale et européenne... Il fait appel à l'analyse et à l'expertise de magistrats, policiers, parlementaires, hommes de terrain et hommes du renseignement et propose d'utiles mises en perspectives apportées par des sociologues.

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 34

La sécurité économique

Ou comment les entreprises organisent leurs parades et leurs ripostes... à l'aune des nouveaux risques.

En matière de sécurité, l'entreprise est une cible comme les autres, d'autant plus exposée qu'elle est insérée dans un ensemble d'interdépendances nationales et internationales. Les menaces sont protéiformes : espionnage économique, cyber-criminalité, ou bien encore : actions d'influence, de désinformation, d'atteinte à la réputation, mais aussi risques technologiques, environnementaux...

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 33

Futurs immédiats

Notre époque est placée sous le double signe de l’énergie et les réseaux : l’énergie car les besoins vont croissant et les réseaux car ils structurent la vie quotidienne. La révolution énergétique conduira à des rapports de force renouvelés entre États et, les décisions prises, les stratégies adoptées auront dans un avenir proche de lourdes conséquences. Il y sera question de la place des États, l'évolution des démocraties et aussi sur la souveraineté, la coopération internationale ou encore les conflits entre puissances.

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 32

Dans le cadre de la rationalisation des services publics, la police et la justice ont été amenés à revoir leurs méthodes d'organisation et de coopération. Les Cahiers de la sécurité et de la justice ont été amenés plusieurs fois déjà à traiter de ce sujet. La nouvelle gestion publique mise en place progressivement justifie ce nouveau dossier dans une approche européenne avec une place particulière accordée aux belges et aux britanniques.

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 31

Face à face ou côte à côte

La relation sécurité-justice, en France, est l’objet d’un débat permanent. Ce débat théorique autour de l’opposition efficacité sécuritaire-garantie des libertés individuelles se double d’une réalité pratique faite de croisements, positifs ou conflictuels, entre les champs d’action des différentes institutions de la justice et de la police : enquête pénale, garde à vue, lutte anti-terroriste, renseignement… Ce dossier pose clairement les termes du débat tout en l’illustrant par des sujets concrets relevant des relations entre police et justice, dans leur synergie ou leurs antagonismes.

Cahiers de la sécurité et de la justice Nº 30

Une étude passée au crible de l’analyse des meilleurs spécialistes. De nombreux pays de par le monde, y compris la France, se trouvent confrontés à la montée d'une radicalisation autour des interprétations fondamentalistes de l'islam. Ce numéro des Cahiers de la sécurité et de la justice s’attache à analyser ce phénomène multiforme et complexe.