Sessions spécialisées

Sessions spécialisées

Plusieurs sessions spécialisées sont programmées chaque année par le département Formation « Sécurité et Justice » afin de former des publics ciblés. Celles-ci peuvent concerner des étudiants de Master II, formés pendant une semaine au sein de l’École militaire. Des formations spécialisées de deux jours sont également destinées à des élus locaux ainsi qu’à des collaborateurs parlementaires. Ces sessions, dont les thématiques et les auditeurs cibles sont destinés à s’élargir, permettent tant la diffusion d’une culture partagée de sécurité et de justice ainsi que la compréhension des menaces actuelles et des moyens de réponse mobilisés.

Master II et IEJ

Des formations destinées aux étudiants, dont les sessions spécialisées « Master II Sécurité et Justice » et « IEJ », sont des lieux d’échanges destinés à la sensibilisation des étudiants de Master II et d’IEJ aux problématiques de sécurité et justice. D’une durée de cinq jours, ces formations sont conçues pour alterner des conférences et tables rondes avec des spécialistes (nationaux et régionaux) de la sécurité et de la justice, et des visites de sites (Établissements pénitentiaires, centre de gestion de crise, palais de justice, hôtel de police…).

Élus locaux et cadres territoriaux

Sur le modèle des formations de l'institut, les modules de formation, définis à la carte avec la collectivité territoriale partenaire en fonction de ses besoins locaux, alterneront conférences et tables-rondes (partenariats locaux, articulation entre les acteurs, responsabilités administrative et pénale des élus, fondamentaux de la gestion de crise, lutte contre le terrorisme et la radicalisation). Plusieurs visites de sites sensibles sont prévues (hôtel de police, établissement pénitentiaire, centre de supervision urbain, centre d’entrainement d’unités spécialisées).

Les différents thèmes abordés au cours de cette formation bénéficieront systématiquement d’éclairages d’acteurs de terrain (élus, policiers, gendarmes, magistrats).

L’INHESJ est agréé par le ministère de l’Intérieur pour dispenser de la formation aux élus locaux, conformément au code général des collectivités territoriales.

Collaborateurs parlementaires

Formation sous convention avec les services de l’Assemblée nationale et du Sénat et à destination des collaborateurs parlementaires de l’Assemblée nationale et du Sénat, dans la limite de 45 places disponibles.

Après inscription auprès des services de l’Assemblée nationale et établissement de leur dossier auprès du département formation de l’INHESJ, les stagiaires suivent un séminaire de deux jours intitulé : « Grands enjeux de la sécurité et de la justice ». Ils alternent conférences et tables rondes sur le site de l’École militaire ainsi que des visites de terrain.

Officiers de sécurité

Le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) propose, diffuse et fait appliquer et contrôler les mesures nécessaires à la protection du secret de la défense nationale. Afin de renforcer la chaîne de sécurité du secret constituée par les officiers de sécurité, le SGDSN et l’INHESJ proposent désormais une formation qui leur est dédiée.

Cette formation est spécialement conçue à l’intention des responsables de la protection du secret de la défense nationale: agents des service des hauts fonctionnaires de défense et de sécurité, officiers de sécurité et leurs adjoints, du secteur public ou privé, et plus largement toute personne en charge des questions de protection du secret de la défense nationale. Elle consiste en un cycle de conférences de trois jours avec des experts de la protection du secret de la défense nationale et des praticiens (représentants du SGDSN, de l’ANSSI, du ministère de l’Intérieur, de la DGSI, des services du Premier ministre, mais aussi fonctionnaires de sécurité et de défense, officiers de sécurité et universitaires).

Les thématiques suivantes seront notamment abordées : la définition et la délimitation du secret, la gestion des informations et supports classifiés, la sécurité des biens et des personnes, la dimension pénale du secret de la défense nationale, et les autres réglementations de sécurité.

Le dossier d'inscription pour cette formation sera prochainement mis en ligne.