Nos chercheurs

 

Nacer Lalam

Nacer LALAM

Docteur en sciences économiques

Après avoir travaillé sur le changement climatique (Centre international de recherche sur l’environnement et le développement – CNRS/EHESS), il s’est spécialisé sur le thème de « l’économie informelle » et, en particulier, « l’économie de la drogue ». Docteur en sciences économiques (Université Paris 1. Panthéon-Sorbonne).

Chargé de recherche à l’INHESJ depuis 2001, ses thèmes de prédilection sont les suivants : économie parallèle, analyse des organisations criminelles, délinquance économique et financière, l’offre de drogues…

Il est membre du collège scientifique de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), ainsi que du réseau international « European Experts Network on Terrorism Issues » EeNET, à la suite d’un travail sur le phénomène de radicalisation religieuse.

Intervenant et enseignant dans diverses formations initiale et continue (Universités Cergy-Pontoise, René Descartes, Marne-La-Vallée, Paris 1,…) ; ENSP, ENBD, ENM, ENSAE…

Contacts
nacer.lalam@inhesj.fr
Tél. +33 (0)1 76 64 89 76

Télécharger la biographie


Romain SEZE

Romain SÈZE

Docteur en sociologie

Romain Sèze est titulaire d’un doctorat de sociologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales depuis 2012 (qualifié au CNU 19). Ses recherches portent sur la sociologie politique et religieuse du fait religieux, et plus spécifiquement sur les questions de normes et d’autorité dans l’islam contemporain.

Il est chargé de recherche à l’INHESJ depuis juin 2015 où il aborde le religieux sous un aspect plus sécuritaire, à travers des projets de recherches portant sur la radicalisation et l’anti-terrorisme.

Romain Sèze est membre du « Groupe Sociétés, Religions et Laïcités » (EPHE-CNRS) depuis 2013, chercheur associé à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence, rattaché au laboratoire « Croyance, Histoire, Espace, Régulation Politique et Administrative » depuis 2014, et expert pour l’Observatoire Pharos pour le pluralisme des religions et des cultures depuis 2012. Il a également enseigné à l’Université de Reims, à Sciences Po Aix et à l’École Normale Supérieure (Ulm).

Contacts
romain.seze@inhesj.fr
Tél. +33 (0)1 76 64 89 78

Télécharger la biographie


David Weinberger

David Weinberger

Sociologue

Sociologue de formation, David Weinberger est chercheur à l’Institut des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) depuis 2008 et membre du Centre de sociologie européenne (EHESSCNRS).

Il s’est spécialisé sur la réduction de l’offre illicite des drogues et plus particulièrement sur l’analyse du trafic illicite de stupéfiants, la géopolitique des drogues ainsi que sur la comparaison des politiques publiques en matière de drogues. Ces dernières recherches ont porté sur « le trafic de cocaïne au Venezuela » (2014), « le trafic de stupéfiants à partir des aérodromes secondaires et des plateformes de circonstance » (MILDT 2012), « La culture du cannabis en France » (MILDT 2010) et « Cannabis market in Europe » (EMCDDA 2010). Parallèlement, il a travaillé sur d’autres aspects criminologiques comme le trafic illicite de cigarettes (MILDT 2010) ou la gestion de la pandémie grippale (InVS 2010). Il participe au comité de rédaction de la revue « Drogues, enjeux internationaux » (OFDT).

Contacts
david.weinberger@inhesj.fr
Tél. +33 (0)1 76 64 89 75

Télécharger la biographie


Anne Wuilleumier

Anne Wuilleumier

Docteure en Science Politique

Docteure en Science Politique de l’Université Paris I Panthéon- Sorbonne, Anne Wuilleumier s’est intéressée durant son parcours universitaire à la sociologie de l’Etat et plus précisément aux trajectoires professionnelles des anciens élèves de l’ENA. Depuis septembre 2001, elle est chargée de recherche à l’INHESJ où elle prend en charge également pendant trois ans la rédaction en chef des Cahiers de la Sécurité (jusqu’en 2004).

Anne Wuilleumier développe ses travaux autour de trois axes de recherche qui sont les politiques publiques de sécurité, les politiques internes à l’organisation policière et l’articulation des questions policières avec les questions sociales (en particulier autour de la problématique de la place des citoyens dans les politiques policières ou encore des relations jeunes /police). Elle est membre du bureau du réseau thématique « sociologie des institutions » de l’Association française de sociologie et du Conseil scientifique de l’Observatoire national de l’enfance en danger (ONED). Elle est également membre de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF). Depuis 2013, elle est directrice scientifique de la recherche ANR IPOGEES portant sur « Les interventions des policiers et des gendarmes en matière de sécurisation des établissements scolaires » menée en partenariat entre l’INHESJ et l’Université Paris Est Créteil.

Contacts
anne.wuilleumier@inhesj.fr
Tél. +33 (0)1 76 64 89 77

Télécharger la biographie